Lomé, la capitale du Togo

Une capitale bouillonante de jour comme de nuit (Grand marché, Port de Lomé, discothèques & maquis), des boutiques et échoppes (pagnes, artisanat) pour les fans du shopping, un marché aux fétiches réputé dans toute la sous région. Construite sur le littoral, face aux eaux bleues du golfe du Bénin, la ville de Lomé forme un ensemble détendu, harmonieux et accueillant. C'est une ville avec des hôtels modernes, offrant une multitude de restaurants, des casinos, des marchés prospères et des boîtes de nuit animées. Avec plus d'un million d'habitants, Lomé est la plus grande ville du Togo. Comme pour la plupart des capitales de la côte d'Afrique occidentale, Lomé jouit d'une plage de sable fin bordée de cocotiers. C'est également une capitale animée tant le jour ou bouillonne toute l'activité économique du pays que la nuit ou ses bars/maquis et ses nombreuses discothèques ambrasent la nuit loméenne. De jour, les rues bourdonnent d'activité et de commerce. Après le coucher du soleil, les vendeurs ambulants installent de petits étalages à la lueur de lampes qui éclairent la nuit paisible. La musique africaine apportée par la brise marine voltige dans l'air du soir. Origines : Selon la tradition, un groupe Ewe, issu de l'exode de Notsé, s'est installé dans la seconde moitié du XVIème siècle en un lieu qu'ils baptisèrent « alo-mé » (« parmi les alo ») en raison des arbustes qui se trouvaient à l'emplacement et qui sont appelés en Ewe « alo ». Les traditions rapportent que c'est un chasseur du nom de Dzitri qui s'y serait installé en premier Les pêcheurs exercent leurs activités sur tout le littoral. Les regarder tirer leurs filets est un rappel constant des liens qui unissent le Togo à la mer.